Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 14 ans

Quelques yalı de Yeniköy à Istanbul

J'ai consacré un article , il y a bien longtemps déjà, au charmant quartier de Yeniköy situé sur la rive européenne du Bosphore et auquel se rattachent quelques souvenirs, tant gustatifs qu'émotionnels !

Toujours est-il qu'il y a là quantité de yalı à admirer, en particulier lorsqu'on emprunte le détroit en bateau.

 

Romar1-332-copy.jpg                        
Ces magnifiques demeures de bois, en parfaite harmonie avec ce cadre enchanteresque, datent pour la plupart de la fin du XIXème siècle.

Néanmoins, les tous premiers yalı, tous érigés à l'extérieur du centre ville, ont été construits deux siècles auparavant, pour servir de résidences estivales aux pachas et grands vizirs.

                   

Les rives du Bosphore étaient entourées de collines boisées et verdoyantes. L'été, les riches familles propriétaires de ces yalı remontaient le détroit en caïque pour venir déposer femmes et enfants quelques semaines, peut-être même quelques mois, afin qu'ils puissent profiter de la belle saison.

                   

Depuis quelques années, quelques caïques restaurées ont réapparu les week-ends estivaux pour offrir des promenades romantiques aux couples amoureux, mais leur location est coûteuse.

De nombreux propriétaires de ces splendides villas disposent d'une embarcation plus ou moins grande qui leur permet de se déplacer bien plus facilement qu'en voiture.

 

  Romar1-352-copy.jpg
          
Si les couleurs dominantes des constructions sont le blanc, le beige ou le rose pâle, il n'en demeure pas moins que certaines bâtisses, anciennes ou plus récentes, arborent des tons roses ou rouges soutenus, tranchant ainsi avec leurs voisines.

                  

Les yalı, dont certains comptent parmi les habitations les plus chères au monde, font toujours rêver, tout comme le Bosphore contre lequel ils sont nichés  !

 


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

businesswebdevs.com 19/09/2014 12:36

For those who have not visited the wonderful places of Istanbul , never misuse this opportunity to know more about them. Once you go through the travelogue, you would feel like visiting the royal places over there. Certain buildings looks exactly as that of the one on London.

Richard LEJEUNE 26/10/2009 08:18


Que ce soit à Bruges, à Prague ou dans ce quartier d'Istanbul, je constate que partout dans le monde existent des maisons extrêmement typiques qui valent le détour, une photo, voire même 45 minutes
de patience dans un poste de police ... :)


Nat 26/10/2009 14:35



Tant que cela n'atteint pas les 48 h de garde à vue, tout à fait d'accord...



fahim 26/10/2009 00:26


bonjour nat très joli article sur la vie au bord du bosphore.j'ai donne ton cit a un ami a lyon,qui est ne a istamboul et pour sa retraite
me parler de ses maison pour acheter une et vivre 6mois par ans .bon courage a++++++ fahim


Nat 26/10/2009 05:52


Je souhaite bonne chance à ton ami s'il a les moyens de s'acheter un yalı au bord du Bosphore, les ventes sont rares...


Didier 25/10/2009 12:58


J'ai filmé l'été dernier de nombreux yali (désolé mon clavier ne dispose pas du "i sans le point") et cela a fait rêver ceux qui ont vu le film . Quel est l'ordre de grandeur de prix d'une maison
sur le bosphore ?


Nat 25/10/2009 13:06


A partir de 600 000 USD... jusqu'à quelques dizaines de millions et plus !


Vespcondove 25/10/2009 11:14


Quand j'etais en turquie, mon boss avait l'une de ces yali restauré pour les riches expat. C'etait magnifique. J'etais etonne a l'epoque certaines yalis etaient en mauvais etat avec une vue sur le
bosphore et personne ne les achetait pour les retaper. On me disait que c'etait des familles qui n avaient pas les moyens et ne voulait pas les revendre. c'etait il y a 15 ans.
C est toujours le cas ?

bonne journee


Nat 25/10/2009 12:56


Il y a encore quelques yalı en piteux état et semblant abandonnés mais il me semble que leur nombre a diminué ces six dernières années. Les autres ont-ils été vendus ou tout simplement restaurés,
je n'en sais rien. Cela nécessiterait un travail d'investigation énorme pour avoir une réponse "clef en mains".


Mustafa 25/10/2009 10:32


Tres belle photos, Ah qui ne voudrais pas profiter d'un beau yali sur le bosphore aujourdhuit on en compte pres de 600 et comme le nombre n'est pas tres elever les prix sont affolant.


Nat 25/10/2009 12:53


Cela ne me déplairait pas d'en avoir un... on peut toujours rêver !


M&M 25/10/2009 10:12


Quel rêve d'avoir une (toute) petite maison surle osphore ! Mais il est vrai que les prix sont ahurissants !
Ces yali sont de toute beauté et leur restauration souvent très réussie. Nous en avons vu quelques uns en piteux état et en refaisant la croisière sur le bosphore, nous les avons revus tout de neuf
refaits : une merveille !


Nat 25/10/2009 12:52


Oui, selon les années où je prends les photos, certaines demeures ont aussi changé de visage entre temps...


chantal 25/10/2009 09:38


Un article qui me plaît beaucoup car ces maisons me font rêver ....et tu en as trouvé de magnifiques


Nat 25/10/2009 12:51


Il y en a encore beaucoup d'autres ; cela pourrait carrément remplir un livre...