Un dimanche de Ramadan à Eyüp, lieu de pélerinage à Istanbul - 2

Après avoir traversé de part en part la voie où sont distribués les colis-repas de l'iftar durant le Ramadan à Eyüp (cf. mon précédent article), ce quartier très important pour les musulmans de Turquie, l'enceinte de la mosquée est proche.

 

                     2-AOUT-2010 5826 copy

                                   Les minarets de la mosquée d'Eyüp

 

Le mausolée d'Eyüp Sultan a fermé les portes depuis un bon moment déjà mais les fidèles continuent à se recueillir devant la fenêtre qui permet de voir, à quelques mètres de là, le tombeau du porte-étendard de Mahomet.

 

      2-AOUT-2010 5743 copy

                  Beaucoup de ferveur devant le mausolée qui abrite le türbe d'Eyüp Sultan

 

Sur le parvis de la mosquée, des familles ont installé les vivres en vue du repas qui marque la rupture du jeûne. En attendant que l'appel à la prière retentisse, certaines personnes lisent des versets du Coran, d'autres se reposent...

 

      2-AOUT-2010 5755 copy

 

ou patientent tout simplement en devisant...

 

      2-AOUT-2010 5772 copy

          Comme lorsque l'on entre dans une maison en Turquie, on laisse les chaussures à l'entrée

 

A l'extérieur, la foule est également omniprésente. La place principale d'Eyüp ressemble à une immense salle à manger composée de centaines de sofra - table destinée au repas - où des nappes couvertes de mets variés et appétissants s'étalent.

 

      2-AOUT-2010 5778 copy

 

Une table particulièrement colorée attire mon regard et après l'avoir immortalisée, je ne peux que féliciter vivement les femmes qui l'ont préparée.

 

      2-AOUT-2010 5780 copy

                                  Trois familles originaires de Tokat, Samsun et Çorum

 

Les hommes nous convient à partager l'iftar et nous voilà en train de faire connaissance avec Şuayıp et son épouse Meliha, Ayşenin, Senranın, et Ayşenin, trois jolies jeunes filles, la souriante Suna, Sabriye et son petit Emirhan, Emine, Abdulhamit, Umutcan et Hamza, les garçons des trois familles présentes, ainsi que Selim et Hüseyin, les deux autres hommes de cette sympathique et chaleureuse tablée.

 

      2-AOUT-2010 5784 copy

Il reste un petit quart d'heure, le temps de faire les présentations et servir tous les mets... Un petit nuage farceur laisse échapper quelques gouttes de pluie, le coquin !

 

Ce moment passé ensemble restera gravé dans mon coeur comme un des temps forts de cette édition du Ramadan 2010, des minutes de bonheur, de partage, d'échange autour d'un délicieux repas, comme savent si bien le faire toutes les femmes du pays.

 

      2-AOUT-2010 5781 copy

  Börek et pocağa maison, dolma, salades, plats divers et tous aussi délicieux les uns que les autres

 

La nuit est vite tombée et la gigantesque salle à manger colorée tranche sur le ciel couleur indigo.

 

       2-AOUT-2010 5800 copy

 

Après ce dîner entrecoupé d'une prière commune récitée par Abdulhamit, le plus âgé des garçons, la desserte s'effectue assez rapidement. En effet, se frayer un passage pour venir prier avant ou pendant le dernier appel de ce dimanche de Ramadan risque de prendre un certain temps.

 

Accéder dans la cour, puis à la fontaine aux ablutions, et enfin à l'intérieur de la mosquée relève du parcours du combattant ou presque... En ressortir ne sera guère plus aisé !

 

                          2-AOUT-2010 5838 copy

                          La patience est au rendez-vous pour franchir les portes d'accès...

 

Il reste encore plus d'une demi-heure jusqu'à la dernière prière et cela permet à de nombreuses ouailles de profiter du moment pour prendre des photos devant la fontaine...

 

    2-AOUT-2010 5864 copy  

 

 ... ou alors de boire encore un thé...

 

                        2-AOUT-2010 5861 copy

                              De nombreuses théières ont fait la route jusqu'à Eyüp...

 

Dans tout le quartier, la soirée va se prolonger plus ou moins longtemps, certains se rendant à la proche Feshane située le long de la Corne d'Or, d'autres faisant quelques achats de souvenirs, des orchestres jouent dans les alentours,... tout contribuant à cette ambiance particulière d'un jour de Ramadan à Eyüp...

 

Cette galerie photo permet de s'attarder plus longuement sur l'atmosphère des lieux.

 

 

 

chantal 29/08/2010 19:43


J'ai toujours été très honorée d'être invitée au Maroc pour la rupture du jeûne (Ftour) car c'est un moment de tolérance bien partagé et qui réunit tout le monde


Nat 30/08/2010 07:07



C'est vraiment un honneur et un plaisir d'être invité(e) à ce repas de partage.



Josette 25/08/2010 15:47


Cette table donne vraiment envie ça devait être un moment très agréable à partager et à vivre.
On peut constater (comme dans bon nombre d'exemple) que quelle que soit les religions, elles rassemblent les gens pour oublier un moment l'individualisme de notre société.


Nat 26/08/2010 06:38



Les tables réunissent et permettent le partage effectivement.



M&M 25/08/2010 13:06


Il y a vraiment de tout sur cette magnifique table ! De quoi vous mettre l'eau à la bouche ! Et je pense à ces femmes qui ont préparé ce repas, en jeûnant! Quelle foi ! On ne peut être qu'admiratif
devant tant d'abnégation !


Nat 26/08/2010 06:37



Je le suis autant que toi, admirative...



acline 25/08/2010 11:16


quelle table appétissante! Je vous envie d'avoir partagé ce repas surtout dans ce quartier d'eyup où règne toujours une ambiance particulière et où j'aime flâner ou observer.
Bonne journée!


Nat 26/08/2010 06:37



J'espère que vous aurez aussi un jour l'occasion d'être à Eyüp durant le Ramadan...



Hervé 25/08/2010 09:41


Il est tôt ce matin et cela m'ouvre l'appétit rien qu'en regardant tes photos.
Bonne journée.


Nat 26/08/2010 06:36



Les sentiments passent par l'estomac...



Houria 24/08/2010 18:42


Tout ce que j'aime le foule, la cuisine turque et une bonne ambiance J'Aime LA TURQUIE!

http://1001-delices-de-houria.over-blog.com/


Nat 26/08/2010 06:35



Tous les ingrédients sont réunis...



Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog