L'importance de la farine dans la cuisine turque


Je comprends à présent pourquoi les sacs de farine sont stockés en quantité impressionnante dans les réserves des maisons turques, en particulier dans les villages.

Cette matière première est indispensable et utilisée au quotidien à Aşağı Aydere Köyü comme dans tous les villages. Durant mon séjour là-bas, pas un seul jour où la farine ne rentrait pas dans la composition d'au moins un mets.

Le pain déjà, rond et croustillant, comme celui que prépare Tamile tous les deux jours environ, si savoureux et qu'on trouve dans presque toutes les maisons du coin. Ce n'est pas du pain fait à la machine, non, il est pétri, travaillé à la main avant que la pâte ne monte tranquillement durant quelques heures.

           
                                  Du vrai pain comme je l'aime
 
Mais il existe plusieurs sortes de pains, comme celui-ci préparé un soir, en fait une sorte de yufka friable. Des petites boules de pâte étalées une à une pour devenir très fines, avant de cuire sur un support en métal posé au-dessus des braises dans la cheminée.

                

Il faut tourner et retourner régulièrement pour éviter que la pâte n'attache. 

   

Petit à petit, elle gonfle par endroits, forme des bulles, donne un vrai spectacle. Pas de chance, c'est là qu'elle est cuite, brunie par endroits, et qu'elle doit laisser la place à la suivante.

              

La farine sert aussi à la fabrication de différentes pâtes telles que les "erişte" par exemple. Notre cuisinière préférée s'active car il faut toujours prévoir assez de temps pour la réalisation des mets "maison".

 


Le rouleau pour étaler est long et fin, il me fait penser à la baguette d'une majorette.
        

Plus gros que des vermicelles, je connaissais jusqu'alors les erişte dans la composition de soupes chaudes ou froides au yaourt. Mais là, elles sont gratinées au fromage et cuites au four et ensuite, vive la dégustation !

  Sous l'oeil intéressé de Fatih

Le dernier soir, ce sont des "mantı", délicieux raviolis à la turque qui sont préparés. Enver est mis aussi à contribution, pour voir s'il n'a pas perdu la main en France...

 

La viande hachée, c'est à lui de la préparer, de la travailler puis de poser délicatement des petites boulettes sur chaque carré de pâte découpé. Ensuite, il faut délicatement prendre les 4 coins des carrés et plier selon plusieurs façons.

   

J'ai bien fait quelques maigres tentatives mais j'ai abandonné vite fait, ma patience étant limitée pour ce genre d'exercices, alors que mon appareil photo me réclame... en même temps.

  

Cuits un bon quart d'heure dans de l'eau bouillante salée, ils sont ensuite recouverts de yaourt puis d'un filet d'huile d'olive chaud, d'un peu de poivre rouge et d'ail grillé. Je vous souhaite un bon appétit, afiyet olsun !

   

LE PETIT CABINET DE CURIOSITES 16/09/2008 18:17

J'adore prendre une pause et découvrir chaque jour un peu plus la Turquie à travers tes yeux

Nat 16/09/2008 20:32


Si cette pause t'apporte un peu de plaisir à la découverte de ce merveilleux pays, je ne peux qu'en être heureuse.


Cat 15/09/2008 16:01

Dans l'hôtel où je me trouvais j'ai eu la chance de goûter à toutes sortes de pains turcs, des plats, des ronds, avec des graines ou des herbes, j'en ai fait une consommation "orgiaque"!

Nat 15/09/2008 18:08



Moi qui ne suis pas à la base une grande mangeuse de pain en terme de quantités, je dois dire que parfois je me lâche aussi.



Aline 11/09/2008 17:07

Miam miam!!! Les mantı et le pain frais j'adore. Mais il faut de la patience pour préparer assez de mantı pour nourrir tout le monde! Félicitations à la cuisinière et toi tu as dû te régaler!

Nat 11/09/2008 19:02


Merci chère spécialiste de la cuisine turque... que tu as adopté au quotidien.


nasah 10/09/2008 10:36

Tout cela est enrichissant et en grande gourmande que je suis me met "l'eau à la bouche" !

Nat 10/09/2008 20:23


Cela ne m'étonne pas.


chantal 10/09/2008 09:30

merci pour cette invitation à venir déguster le croustillant pain paysan comme une gourmandise pour nous !

Nat 10/09/2008 20:23


Ah ce pain !!!


Perrine 09/09/2008 22:55

Aujourd'hui j'ai fait des sarma, et pour ça aussi il en faut de la patience,-)!!

Nat 10/09/2008 05:51


Oh Perrine, eğline sağlık ! Tu n'as pas la petite machine miracle qu'on trouve partout dans les rues d'Istanbul pour rouler les sarma ??? J'arrive pour goûter...


CARAMBAOLE :0114: 09/09/2008 21:07

il y a de quoi se faire une belle tartine,j'aime la cuisine turque tres savoureuse
la farine t(out comme le riz est synonime de richesse

Nat 10/09/2008 05:51


La cuisine turque est délicieuse en effet, je ne considère pas la farine et le riz comme synonymes de richesse mais ils font partie des éléments de base, donc indispensables.


Richard Lejeune 09/09/2008 21:01

Hello Nat.

J'espère vraiment que tu es consciente de la chance que tu as ! Ce que tu décris là, à peu de choses près, c'est l'environnement grand-parental que j'ai connu voici plus de 50 ans dans les Ardennes belges.

Plus personne, ou presque, maintenant ne vit cela ...

C'est extraordinaire ! C'est d'une autre époque ! J'en frissonne ! que de souvenirs ...
Quand ma grand-mère, sans aucune machine évidemment, pétrissait sa pâte à la force des poignets, je venais en catimini derrière elle, et lui "volais" une petite pincée : le jeu consistait à ce qu'elle fasse semblant de courir derrière moi pour essayer de récupérer cettte infime portion que j'avais dérobée.
Et je riais à gorge déployée (je devais avoir 7 ou 8 ans) du bon tour que je lui avais joué; et elle faisait semblant de se fâcher sur moi ...

Je ne sais plus quoi écrire. Je ...

A +

Richard dede

Nat 10/09/2008 05:49


Cher Richard dede, il est certain que ces habitudes de pétrissage manuel se perdent au fil du temps. Mais je me souviens encore de mes dernières années de vie en France, il n'y a donc pas si
longtemps que cela, où la grand-mère paternelle de ma fille faisait parfois du kougelhopf, voire même des nouilles maison... à la main. Je te sens ému...


Marianne 09/09/2008 19:44

C'est super intéressant! Merci de nous avoir fait découvrir ces images!

Nat 09/09/2008 19:55


J'apprends avant vous et j'essaie de transmettre au maximum toutes ces informations et découvertes.


Jean-Yves 09/09/2008 19:37

J'allais partir et je vois un autre post, curieux comme je suis... Je suis resté le lire.
Hummm que c'est bon tout ça, Liza en parlait déjà ce matin du pain avec sa MAP (Machine A Pain) rien à voir ici.
Du véritable pain comme je les aime aussi. La première photo te mets toute suite l'eau à la bouche. Avec cette croute Hummmm et cette mie blanche moelleuse on dirait du yaourt...
Toutes ces photos te mettent l'eau à la bouche.
Bien, tu viens de m'ouvrir l'appétit. Je te quitte pour ce soir et merci pour ce bel article.
A demain ce coup ci
Jy

Nat 09/09/2008 19:54


Bon appétit !


Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog