Du bretzel au simit

Du bretzel au simit

Faire connaître la Turquie et ses habitants avec les yeux d'une alsacienne qui y vit depuis 13 ans

Les oeuvres du Prix Nobel de Littérature 2008 à l'honneur à Istanbul


Les oeuvres de Jean-Marie Gustave Le Clézio, Prix Nobel de Littérature 2008 sont actuellement à l'honneur à Istanbul.

Depuis hier, Michel Crépu, critique littéraire de renom et directeur de la "Revue des Deux Mondes" est l'invité de l'Université de Galatasaray pour deux jours. Deux conférences ont été organisées pour présenter le récent Prix Nobel de Littérature, Jean-Marie Gustave Le Clézio, auteur d'une quarantaine d'ouvrages divers (romans, contes, nouvelles). C'était également l'occasion d'évoquer la diversité de la littérature française et francophone actuelle.
                  
                            Madame la Consule Générale lors de son message de bienvenue

Michel Crépu, également romancier et essayiste, Prix Femina/essai pour "Le tombeau de Bossuet", a honoré de sa présence la soirée littéraire organisée hier soir au Palais de France par Madame Christine Moro, Consule Générale de France.

                        
                                                          Michel Crépu

Après le message de bienvenue de cette dernière, Michel Crépu a dressé le portrait du Prix Nobel, à la double nationalité française et mauricienne, et évoqué les thèmes majeurs de ses oeuvres, à savoir les voyages, la condition humaine, la contestation et les cultures amérindiennes.

       
                                Michel Crépu évoque Jean-Marie Gustave Le Clézio

Un film très court permet aux convives de voir se présenter Jean-Marie Gustave Le Clézio.

C'est ensuite au très célèbre acteur turc, Ergün Demir, que revient l'hommage de lire quelques extraits des oeuvres du Prix Nobel, dont un en turc. 

                     
                                                  Ergün Demir lit Le Clézio

De par ses qualités professionnelles, Ergün, qui a vécu une trentaine d'années en France, donne un sens très vivant aux textes présentés et l'on s'accroche à chaque mot mis là en valeur. 

                     
                                   Quand l'acteur se met dans la peau de l'écrivain

Le jeu de l'acteur, artiste complet et talentueux que je vous ferai connaître plus en détail bientôt,  ne fait que grandir la force des phrases écrites par Le Clézio. Tour à tour assis ou debout, Ergün utilise des intonations et des mimiques qui se marient avec bonheur aux pensées de l'écrivain. 

       
Christine Moro, Consule Générale de France, remercie chaleureusement Ergün Demir pour sa prestation

Tout le monde se retrouve ensuite autour d'un apéritif qui permet, à la fois d'évoquer ce très beau moment littéraire et de réaliser quelques photos souvenirs.


                         Ergün Demir entouré par Christine Moro, Consule Générale et son époux



 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Vichka 09/01/2009 15:00

Bonjour Nathalie,
Bien mérité ce prix pour Le Clézio, j'aime beaucoup ces écrits en particulier "le chercheur d'or" car je connais bien Maurice ayant vécue à La Réunion pendant 12 années........
J'ai hâte de lire son petit dernier!!!!!!!!! A bientôt, Vichka

Nat 09/01/2009 18:01


Bonjour Vichka, on devrait me prêter dans une petite semaine "Ritournelle de la faim" qui me permettra de faire plus ample connaissance avec son auteur.


Sabine 09/01/2009 12:28

Yo-yo.. les Alsaciennes... Je découvre vos intérêts.. divers et vous passe le bonjour d'İstanbul - ( Alsacienne y vivant depuis 22 ans...))

Nat 09/01/2009 17:59


Bonjour Sabine, nous nous sommes déjà rencontrées lors d'une soirée alsacienne en février 2007... Jo amel !


Cat de La mansarde bleue 09/01/2009 10:36

Et tu as pu lui parler?

Nat 09/01/2009 17:58



Non, non, puisqu'on l'a vu et entendu dans un petit film où il se présentait.



Mirage 09/01/2009 00:34

Entièrement d'accord avec Selene et nasah, à propos de l'article, bien entendu!!!!

Nat 09/01/2009 05:36


Of course !


yasmeen 08/01/2009 18:26

j'ai "la ronde" de JM G le clezio, et je dois avouer que certaines nouvelles sont extras!

Nat 08/01/2009 20:29



Profites-en bien dans ce cas-là. Je n'oublie pas ma promesse... sans doute ce week-end.



chantal 08/01/2009 13:21

Et oui, Nathalie toujours prête à se faire tirer le portait avec un beau jeune homme et qui plus est... un acteur . A quand le prochain film ou la prochaine pièce de théatre avec lui ?

Nat 08/01/2009 20:28



J'aimais bien faire du théâtre dans ma jeunesse, je peux toujours essayer de me faire embaucher, je poserai ma candidature pour jouer à ses côtés...



Richard LEJEUNE 08/01/2009 11:58

Pour reprendre à mon compte la chute d'une blague quelque peu éculée, je poserais simplement LA question : "Et qui donc se trouve à côté de la célèbre Nathalie, sur la dernière photo " ?

Nat 08/01/2009 20:25


Ha ha, elle est bien bonne... N'oublie pas qu'Ergün est parfaitement bilingue.


Cat de La mansarde bleue 08/01/2009 11:04

Quel bel homage à cet auteur que j'admire depuis des années! Dommage qu'il n'ai pas été là pour vous captiver de sa voix chaude et théâtrale!

Nat 08/01/2009 20:24


Il était parmi nous durant le petit film...


nasah 08/01/2009 09:23

tout-à-à-fait d'accord avec la pensée de Selene !

Nat 08/01/2009 20:24


Sur le fait que l'article est intéressant, je présume...


Selene 08/01/2009 08:08

Tiens, mignon, cet Ergün ! Euh... je voulais dire, quel billet intéressant ! ;-))

Nat 08/01/2009 20:23


Incorrigible Sélène !