Ambiance matinale d'un vendredi sous la neige à Istanbul

Dans la torpeur de ce vendredi matin, quelques bruits sourds et caractéristiques de la rue ne font aucune doute sur le blanc manteau qui couvre à nouveau la ville depuis la nuit passée.

 

  IMGP2616 copy

                   Istanbul sous la neige, pour la seconde fois cette année...

 

En descendant avec précaution les escaliers du quartier, mon regard croise celui d'un bonhomme de neige inachevé qui a perdu la tête... ou qui n'en a jamais eu...

 

                  IMGP2619 copy

 

Sur les bords du Bosphore, les scènes qui s'offrent à mes yeux me laissent rêveuse. Au milieu des pelouses immaculées, des traces de pas mènent vers le détroit en zigzaguant entre les bancs revêtus de coussins blancs n'invitant pas à s'asseoir pour l'occasion.

 

  IMGP2628 copy

 

L'espace de jeu désert se révèle presque fantomatique.

 

  IMGP2629 copy

 

Les palmiers semblent frissonner sous la pellicule qui les recouvre.

 

  IMGP2631 copy

                                  Les rives du Bosphore enneigées

 

Un jeune homme, le nez engoncé dans une épaisse écharpe, s'arrête un instant pour observer les bateaux avant de poursuivre sa route.

 

  IMGP2633 copy

 

Sur un des bancs installés près de la rive, une bouteille de bière oubliée se retrouve partiellement emmitouflée par la neige.

 

  IMGP2635 copy

 

Les quelques corneilles dont les couleurs tranchent avec la blancheur des lieux sont prises au dépourvu, leurs fines et courtes pattes s'enfonçant dans la couche de neige leur faisant parfois perdre l'équilibre.

 

  IMGP2637 copy

 

Un peu plus loin, à Beşiktaş, le parc face à l'embarcadère a lui aussi changé de couleur.

 

                  IMGP2642 copy

                                         A Beşiktaş, Istanbul

 

S'il n'est pas aisé de circuler à Istanbul lorsque la neige a pris possession des lieux, les décors tamisés offerts par dame nature n'en restent pas moins magiques pour autant.

 

 


philae 24/02/2012 03:56

surprenant mais surtout les palmiers enneigés

FANNY 21/02/2012 15:22

Bonjour Nat!
merci beaucoup de cette balade , dans ton quartier sous la neige !
Bises
FANNY.

michelle 15/02/2012 21:50

Etonnant de voir Istanbul vêtue de blanc ! Merci pour ce partage. Bonne fin de semaine.

Vero 14/02/2012 20:44

En tout cas, j’ai beaucoup apprécié ton article plein de poésie hivernale et cette petite « perle » m’a bien amusée ! Merci Nathalie et excellente soirée.

Vero 14/02/2012 16:23

Donc, le même temps que par ici… avec la mer, les bateaux et les palmiers en moins !
Très beaux clichés comme d’habitude. Et tu es absolument superbe sur la photo de ton nouvel avatar avec ces jeux d’ombre et de lumière… Mais, dis-moi Nat, comment fais-tu pour croiser le regard
d’un bonhomme de neige « qui n’a plus de tête ou n’en a jamais eu » ?… Hé ?!!! (Franchement, celle-là je ne pouvais pas la laisser passer ! Pour une fois que ce n’est pas moi qui l’ai écrite !).
Schmutz !

Nat 14/02/2012 18:04



Comment j'ai fait pour croiser le regard de ce bonhomme de neige, cela devait être avant qu'il ne perde la tête... Pas d'autre solution... Elle est bonne effectivement !


 



acline 12/02/2012 11:12

Surprenantes ces photos où le temps semble suspendu.quel contraste avec la ville que j'ai découverte:toujours grouillante pleine de vie
Un weed end bien au chaud s'impose ...bon dimanche!

Gianni 11/02/2012 23:30

Très joli!! Merci beaucoup Nathalie!

marie 11/02/2012 15:06

waou!

Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog